Sophie GUEUDET

Sophie Gueudet est ATER et docteure en Histoire contemporaine, diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence et de la Ludwig Maximilians University de Munich. Elle travaille sur les problématiques transfrontalières liées aux guerres de dissolution yougoslaves. Elle s’intéresse notamment à la circulation des historiographies et représentations sur les crimes de masse en Europe du Sud-Est et aux usages politiques du passé violent. À ce titre, elle travaille en particulier sur les enjeux politiques et diplomatiques du dénombrement des morts.

Sophie Gueudet, Lecturer, holds a PhD in Modern History from the Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence and Ludwig Maximilians University in Munich. She works on cross-border issues related to the Yugoslav wars of dissolution. She is particularly interested in historiographies and representations of mass crimes in South-Eastern Europe and in the political uses of histories and accounts of violence. As such, she works on the political and diplomatic issues of counting the dead.